L'itinéraire complet

D'Ushuaia à Washington, un périple de 400 jours sur les routes des Amériques...

En bateau, en avion, en motorhome, à vélo, en taxi ou à pieds... la route sera variée.

Élaborer un itinéraire de 400 jours, qui doit plaire à 6 personnes, n'est pas une chose facile. Il faut tenir compte de dizaines de facteurs différents et souvent contradictoires : la météo, la mécanique, le climat, les envies, les folies et les finances.

Autant le dire tout de suite, l'itinéraire parfait n'existe pas. Ou plutôt si, tous les itinéraires sont parfaits. Parce que chacun apporte son lot de richesses et de surprises. De choses qu'on n'attend pas et qu'on découvre au détour du chemin.

Notre itinéraire, nous l'avons construit ensemble. Au fil des semaines et des découvertes. On l'a examiné, on s'est informé et on a discuté. Nous n'avons utilisé aucun guide voyage. Pas encore. Juste des envies : au fil des rencontres d'autres voyageurs, des blog de voyages de ceux qui nous ont précédé, de nos expériences personnelles, des reportages vus à la télé, des images des magazines. Tout cela a été mis sur une carte, avec des centaines de points. Puis nous avons choisi, nous avons trié, nous avons renoncé, nous avons ajouté...

Les guides de voyage (le Routard en l’occurrence), ce sera quand on sera sur place, pour affiner le parcours.

Une belle collection... 
2

Le résultat de tout cela, la colonne vertébrale de notre périple, c'est une carte, qui se trouve sur le planificateur Acontresens : https://planificateur.a-contresens.net/itineraire/178423

Buenos Aires et Montevideo : les premiers kilomètres...
Buenos Aires et Montevideo : les premiers kilomètres...
Ushuaia : le bout du monde
Ushuaia : le bout du monde
La Colombie : on est à la maison...
La Colombie : on est à la maison...
Les États-Unis et le Canada, d'ouest en est
Les États-Unis et le Canada, d'ouest en est

Elle nous permet de voir les meilleures saisons, le kilométrage, les points de chutes importants, une idée de planning... Mais c'est tout ! Le reste, ce sont les rencontres et les imprévus qui le détermineront. Les envies, la fatigue, les opportunités, les coups de bol s'inviteront certainement aussi...

Le résultat, ce sont 200 étapes, 76.000 km (58.000 sur terre et 18.000 dans les airs), 19 pays... On sait que c'est beaucoup trop. On sait qu'on ne pourra pas tout faire. On sait qu'il faudra faire des choix. Mais tant pis. Le plus important, c'est le chemin...

Et puis, comme disait Oscar Wilde :

« Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles »

Poster un commentaire

Si vous êtes déjà inscrit sur MyAtlas, connectez-vous ! Pas encore inscrit ? Découvrez MyAtlas, le site qui permet de raconter et organiser ses voyages.